Le nucléaire, filière d’avenir ?

Je n’ai jamais été très fan du nucléaire, mais faute de mieux nous avons su et nous avons dû ces 30 dernières années nous en contenter. Le retraitement des déchets bien sûr, l'impasse du surrégénérateur SuperPhoénix, plus récemment les déboires à répétition de la filière EPR, toutes ces raisons motivent des positions mitigées. Mais il […]