2012-2017 : Le grand gâchis

Ce livre est une narration du quinquennat de François Hollande, tel que vécu par un militant socialiste, issu de la société civile et devenu élu local. Cinq années, quinze en comptant celles qui ont précédé 2012, de soutien, de réflexion, d’actions, de déceptions, de frustrations, et de quelques satisfactions.

Citoyen de base devenu militant puis élu local, j’ai consacré, comme tous mes camarades, un temps et une énergie considérables à assister à de nombreuses réunions, à écrire des multiples contributions et à faire campagne sur le terrain, en soutien d’un projet qui avait porté François Hollande, le Parti Socialiste et la gauche aux responsabilités en 2012. En retour de ces soirées et de ces week-end pris sur le temps familial et sur les loisirs, nous étions en droit d’attendre que le pouvoir en place applique le projet pour lequel il avait été élu ou qu’il explique les raisons pour lesquelles il s’en écartait. Il n’en a rien été, ou très peu. Aussi m’a-t-il paru légitime de mettre en forme et de partager ce que j’ai pu modestement constater et comprendre de l’action gouvernementale ces cinq dernières années.

A aucun moment durant ces six dernières années je n’ai regretté mes choix : ni celui d’avoir fait campagne pour Arnaud Montebourg lors des primaires de 2011 puis lors de celles de 2017, ni d’avoir soutenu François Hollande et d’avoir voté pour lui en 2012. Je n’ai pas non plus regretté ni d’être resté fidèle à mes convictions et aux propositions sur lesquelles François Hollande l’avait emporté, ni d’avoir fait campagne pour Benoit Hamon. Je n’aurai pas à regretter non plus d’avoir opté pour la démocratie le 7 mai dernier en votant pour Emmanuel Macron…

Disponible en version brochée sur papier (116 pages – 10€ ) :  

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

en téléchargement gratuit ici

3 réponses à “2012-2017 : Le grand gâchis

  1. Lebranchu

    Je ne comprends pas que déçu justement par le
    Mandat hollande il soit possible de choisir le neo libéralisme , qui est une idéologie, de e Macron

  2. Vincent Guibert Auteur de l’article

    Chère camarade, ce n’est pas parce que je n’ai pas soutenu LFI aux européennes que j’ai soutenu Macron ! il existait Place Publique entre les deux…

  3. Venture Capitalist

    Venture cash is a form of fairness purchase often produced in rapidly escalating businesses that
    call for a lot of capital or start out-up
    businesses that can show there is a robust strategic business plan. Venture
    funds could possibly be furnished by prosperous personal buyers, appropriately managed expenditure resources,
    governing administration-backed Small Company Investment Corporations (SBICs), or subsidiaries of
    expense business banking firms, insurance providers, or
    corporations. Such venture capital corporations frequently
    purchase confidential start up providers having a substantial profit potential.

    In return for their cash, endeavor money organizations often have to have a
    percentage of home equity ownership of your firm (involving 25 to 55 per cent), some way
    of measuring power over its strategic organizing, and
    monthly payment of assorted expenses. Due
    to remarkably speculative aspect of the assets, enterprise investment capital corporations count
    on a high rate of go back. Also, they often would like to get this give back during a rather short time, commonly inside three to 7
    many years. After this time, the value is sometimes sold
    back to the customer-firm or available over a community carry change.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.