Arnaud Montebourg au Conseil National du PS


« Il faudra donc faire preuve d'ingénierie politique, de créativité idéologique, et il faudra, c'est vrai, refonder. »

Paris, le 12 mai 2007

Chers camarades, dans cette magnifique campagne qui laisse derrière nous des moments extraordinaires, nous avons vu, après les résultats de ce scrutin, réapparaître les deux France : à l'ouest, baignée dans la tradition démocrate chrétienne, plus urbaine, plus optimiste d'ailleurs, à l'est, la France, qui d'ailleurs avait voté non massivement au TCE, cette immense flaque bleue qui ensevelit d'ailleurs beaucoup de nos positions politiques, plus rurale, davantage périurbaine, et qui a fusionné et réalisé la fusion dans les urnes des trois droites.

Nous avons pu observer aussi les avantages stratégiques pris par nos adversaires, une organisation partisane quasi militaire autour d'un leadership de moins en moins contesté au fil du temps, une offre politique nouvelle à droite que nous avons su qualifier, mais que nous n'avons pas su vaincre. Saisissement de thèmes nouveaux. Positions politiques nouvelles, quand elles n'étaient pas dangereuses et provocatrices, jusqu'à l'atlantisme qui a été assez clairement assumé dans cette campagne. Une démonstration de puissance et de force dont nous n'avons pas pu offrir le pendant.

… la suite en cliquant ici

Toqueville

« Il y a un passage très périlleux dans la vie des peuples démocratiques.

« Lorsque le goût des jouissances matérielles se développe chez un de ces peuples plus rapidement que les lumières et que les habitudes de la liberté, il vient un moment où les hommes sont emportés et comme hors d'eux-mêmes, à la vue de ces biens nouveaux qu'ils sont prêts à saisir. Préoccupés du seul soin de faire fortune, ils n'aperçoivent plus le lien étroit qui unit la fortune particulière de chacun d'eux à la prospérité de tous. Il n'est pas besoin d'arracher à de tels citoyens les droits qu'ils possèdent ; ils les laissent volontiers échapper eux-mêmes (?)

« Si, à ce moment critique, un ambitieux habile vient à s'emparer du pouvoir, il trouve que la voie à toutes les usurpations est ouverte. Qu'il veille quelque temps à ce que tous les intérêts matériels prospèrent, on le tiendra aisément quitte du reste. Qu'il garantisse surtout le bon ordre. Les hommes qui ont la passion des jouissances matérielles découvrent d'ordinaire comment les agitations de la liberté troublent le bien-être, avant que d'apercevoir comment la liberté sert à se le procurer ; et, au moindre bruit des passions politiques qui pénètrent au milieu des petites jouissances de leur vie privée, ils s'éveillent et s'inquiètent ; pendant longtemps la peur de l'anarchie les tient sans cesse en suspens et toujours prêts à se jeter hors de la liberté au premier désordre.

« Je conviendrai sans peine que la paix publique est un grand bien ; mais je ne veux pas oublier cependant que c'est à travers le bon ordre que tous les peuples sont arrivés à la tyrannie. Il ne s'ensuit pas assurément que les peuples doivent mépriser la paix publique ; mais il ne faut pas qu'elle leur suffise. Une nation qui ne demande à son gouvernement que le maintien de l'ordre est déjà esclave au fond du c?ur ; elle est esclave de son bien-être, et l'homme qui doit l'enchaîner peut paraître. (?)

« Il n'est pas rare de voir alors sur la vaste scène du monde, ainsi que sur nos théâtres, une multitude représentée par quelques hommes. Ceux-ci parlent seuls au nom d'une foule absente ou inattentive ; seuls ils agissent au milieu de l'immobilité universelle ; ils disposent, suivant leur caprice, de toutes choses, ils changent les lois et tyrannisent à leur gré les m?urs ; et l'on s'étonne en voyant le petit nombre de faibles et d'indignes mains dans lesquelles peut tomber un grand peuple?

« Le naturel du pouvoir absolu, dans les siècles démocratiques, n'est ni cruel ni sauvage, mais il est minutieux et tracassier. »

Alexis de Tocqueville

Extrait de De la Démocratie en Amérique, Livre II, 1840 (10/18, 1963).

 

Report des voix

Avec 6% de plus que sa concurrente de gauche au second tour, Nicolas Sarkozy accroît encore un peu son avance de 5,31 points obtenue au premier. Soit 2,1 millions d’électeurs de plus quand son matelas de voix s’élevait à 1,8 million il y a quinze jours. Le candidat UMP a donc gagné la bataille des reports de voix. Ce que confirme l’enquête Ipsos Dell. Celle-ci lui accorde sans surprise la victoire auprès des électeurs du Front National du 1er tour avec 63% des suffrages de cet électorat contre 12% seulement à Ségolène Royal (auxquels s’ajoutent 20% d’abstention et 5% de bulletins blancs ou nuls). Plus stratégique encore, cette même enquête le crédite de 40% des électeurs de François Bayrou contre 38% à sa rivale (15% s’étant abstenus, 7% ayant voté blanc ou nul).

(Quotidien de l’Expansion)

Bolloré ne travaille jamais avec l’état…

Annonce N°368, publiée le 06/11/2006 dans le BOAMP 050 C, dépt. 75

Avis d attribution de l’annonce N°200, publiée le 15/12/2005
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : ministère des affaires
étrangères.
Personne responsable du marché : M. le directeur général de
l’administration, dga 23, rue la Pérouse, 75775 Paris Cedex 16, tél. :
01-43-17-66-11, télécopieur : 01-43-17-75-41, courriel :
pascale.tremen [at] diplomatie.gouv.fr, adresse internet :
http://www.france.diplomatie.gouv.fr.
Référence de la publication au B.O.A.M.P. :
Parution n° 232 B, annonce n° 200 du 15 décembre 2005.
Référence d’identification du marché qui figure dans l’appel d’offres :
05/243 du 30 novembre 2005.
Objet du marché : traitement de la valise diplomatique fret. Ce marché
est un « contrat sensible » au sens de l’arrêté du 18 avril 2005 (publié
au JORF du 20 avril 2005) relatif aux conditions de protection du secret et
des informations concernant la défense nationale et la sûreté de l’état
dans les contrats.
Type de marché de services : 20.
Classification C.P.V. :
Objet principal : 63112000.
Type de procédure : dialogue compétitif.
Valeur totale estimée (H.T.) : montant minimum: 1400000 EURHt- Montant
maximum: 5600000 EURHt
Nom du titulaire/organisme : sdv, à l’attention de Mme Dominique de
Amorin parc d’activité des bellevues 2 avenue des bellevues, 95610
Eragny-sur-Oise, tél. : 01-46-96-44-33, télécopieur : 01-46-96-44-22,
courriel : d.deamorin [at] sdv.com, adresse internet : http://www.sdv.com. Part
de la sous-traitance inconnue.
Date d’attribution du marché : 10 août 2006.
Nombre total d’offres reçues : 6.

Observer pour agir

La France a opté pour « la rupture ». Nous respectons ce choix pour un projet qui n’était pas celui que nous soutenions.

La reconduction des sortants ne peut que nous conforter dans notre scepticisme, et nous invite plus que jamais à demeurer vigilants.

Nos valeurs sont celles du progrès social et de la réforme équitable, d’une gauche moderne et déterminée, qui doit continuer à se transformer.

Nous ne pouvons rester immobiles et passifs en espérant que la prochaine et hypothétique victoire électorale nous permettra d’entreprendre des réformes progressistes et équilibrées. Nous ne pouvons admettre ces querelles de chapelles, nationales ou locales, consument notre énergie, sapent notre moral, réfrènent nos élans voire condamnent nos projets.

Pourtant nous sommes déjà quelques-uns à reprendre le combat, inlassablement.

Nous observerons, nous évaluerons, nous réfléchirons, nous proposerons, nous consulterons, nous débattrons, nous interpellerons, nous aviserons, nous agirons, pour un monde chaque jour plus solidaire, plus fort et plus juste.

Chacun d’entre nous agira selon son style et ses disponibilités. Les uns favoriseront l’observation et l’analyse, les autres la proposition et l’action.

Les uns contribueront dans un cercle privé, professionnel ou amical,  d’autres se manifesteront par un engagement associatif ou politique.

Ce sont les mêmes desseins qui nous animent.
C’est pourquoi nous vous invitons à nous retrouver en ce lieu et à vous inscrire à notre lettre.

A bientôt