Meilleurs voeux pour 2016

Chers concitoyennes, chers concitoyens, chers amies, chers amis, cher(e)s camarades,

Tournons vite la page de cette année 2015, meurtrie par ces attentats qui ont brisé tant de vies et qui nous ont marqués à jamais. Nos pensées accompagneront longtemps les victimes et leurs proches.

Que souhaiter pour 2016 ?

Et d’abord, à qui présenter des vœux ? À tous ou à chacun ? Dans un monde où l’égocentrisme règne sans partage, la question serait fondée, mais nous n’allons pas y consacrer le réveillon…

Que 2016 soit plus pacifique que 2015, c’est le moins qu’on puisse en attendre.

Bonheur et santé dans sa vie privée, épanouissement dans sa vie sociale, c’est ce que je souhaite … à tous et à toutes, à chacune et à chacun !

Pour notre ville de Boulogne-Billancourt je formule quatre vœux :

  • Que les projets de l’Ile Seguin débouchent enfin sur des réalisations pérennes,
  • Que zones piétonnes et pistes cyclables viennent agrémenter notre cadre de vie,
  • Que les entrepreneurs y trouvent des lieux de travail à la mesure de leur dynamisme,
  • Que les associations puissent continuer leur œuvre notamment aux côtés des plus démunis, malgré un contexte budgétaire difficile.

Au sein de notre groupe La Ville Citoyenne, je ferai tout mon possible pour que ces vœux se concrétisent.

Au-delà, qu’il s’agisse de sujets locaux ou nationaux, que cette nouvelle année soit l’occasion de rencontres, d’échanges et de débats, toujours enrichissants, et nous permette de contribuer à construire petit à petit une société meilleure.

Pour cela, l’action politique nationale doit énormément regagner en efficacité et en crédibilité, en témoignent les forts taux d’abstention et les votes extrêmes que nous observons depuis plusieurs années.

Le chômage perdure, celui des jeunes, des seniors, des parents célibataires, ici comme ailleurs. Les affaires politico-financières minent notre pays. Nos institutions à bout de souffle laissent s’installer la confusion au plus haut sommet de l’État. Les technocrates, les politiciens professionnels ont atteint leurs limites. Les Français en ont assez.

Les statuts du Parti Socialiste prévoient qu’une primaire se tienne en 2016 pour désigner un(e) candidat(e) à l’élection présidentielle de 2017. Exigeons qu’elle soit organisée.

Seul un engagement massif des citoyens, de la société civile, dans les partis, les syndicats, les associations, les collectifs, peut créer les conditions de ce changement auquel nous aspirons.

Avec détermination et enthousiasme, renforçons nos engagements dans l’action citoyenne, encourageons nos proches à s’y investir. Plongeons dans l’année nouvelle, en mémoire de tous les #Charlie, de tous les #Bataclan et pour l’avenir de tous les autres !

Vive Boulogne-Billancourt, Vive la République, Vive la Démocratie, Vive 2016 !

Avec encore tous mes meilleurs voeux.

Bien amicalement,

Vincent Guibert

 

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.